CITOYEN

ÉDUCATION

 

École Provencher

L’école Provencher doit son nom au frère J.Ovila Provencher, marianiste, qui est arrivé le premier à Saint-Anselme le 18 août 1938. Elle est construite en 1961-62 par Édouard Turgeon et inaugurée le 26 août 1962 par le curé Lord. Le frère Dominique Martineau en sera le premier directeur.

L’école accueillera dans la 2e partie des années soixante des élèves du premier cycle du secondaire et ce, jusqu’en 1975 en plus de ceux du primaire répartis aussi dans l’École Marguerite d’Youville et le vieux Couvent
Sainte-Famille. On procèdera à sa rénovation et à l’ajout d’un gymnase en 1986.

Dans le cadre des fêtes du 175e en 2005, le projet d’école Idriss ou la Fête ininterrompue a mis en scène les 261 élèves et a attiré 2 500 spectateurs en 4 représentations.

Actuellement, l'École Provencher reçoit les élèves du primaire de
Saint-Anselme et de Honfleur. Elle accueille également 3 classes Passe-Partout et est reconnue comme étant un Établissement vert Brundtland. Elle compte 14 professeurs-titulaires qui enseignent à 299 élèves pour une augmentation d’une trentaine par rapport à l'année dernière.

Téléphone : (418) 885-4276
Adresse : 45, rue Provencher

École primaire Provencher

 

École secondaire Saint-Anselme

Inaugurée le 9 novembre 1975, l’École polyvalente remplace l’Institut Sainte-Marie érigé en 1947-48 par la communauté des Frères Marianistes. L’édifice privé passe entre les mains de la C.S.R.L.F. en 1971. L’école fonctionnera sur un double horaire jusqu’à sa rénovation et son agrandissement.

En 2002, l’École polyvalente devient l’École secondaire. Dès le début, elle est la fierté de notre Municipalité. Son personnel dynamique et accueillant permet aux élèves de Honfleur, de Saint-Anselme, de Sainte-Claire, de Saint-Malachie et de Saint-Léon-de-Standon de s’épanouir et de se préparer adéquatement au monde du travail ou aux études post-secondaires.

Notre école est devenue, en mai 1999, la première de la Commission scolaire de la Côte-du-Sud à recevoir l’accréditation Établissement vert Brundtland pour son souci de la préservation de l’environnement. À la même époque, sous l’inspiration de Jean-Marie Bégin, elle s’est dotée d’une équipe de football, une première chez les écoles publiques sur la rive sud. De plus, au fil des ans, une représentation théâtrale annuelle mettant en vedette la majorité des élèves de l’école a été montée comme L’ère de glace, Le Roi Lion, La petite Sirène, Aladin, La Belle et la Bête, et Shrek. Elle est aussi une école associée à l’Université Laval pour la formation des futurs enseignants.

Téléphone : (418) 885-4431
Adresse : 825, route Bégin

Signet promotionnel

Le Centre de Formation agricole (CFA)

L’édifice a été construit en 1997 en annexe à l’École polyvalente. Sous la direction de monsieur Yoland Audet depuis ses débuts, le personnel, composé d’une vingtaine de formateurs, dispense le programme d’enseignement agricole. L’école offre 5 disciplines: la mécanique agricole et les productions laitières, bovine, porcine et acéricole.

Le centre est le seul établissement en Chaudière-Appalaches à permettre aux garçons et filles intéressé(e)s, l’opportunité d’obtenir un diplôme d’études professionnelles (DEP). Il accueille quelque 150 élèves annuellement. Des gens de l’ensemble du territoire bellechassois et même de la rive nord du Saint-Laurent viennent y suivre une formation, question de faire de l’agriculture leur profession.

www.cfast-anselme.ca

Le Centre d’Excellence en Production porcine
(CEPP)

Cette école appartient au Centre de Formation agricole (CFA) annexé à l’École secondaire et est sous la responsabilité de M. Yoland Audet.

Le 8 décembre 2000, en présence de nombreux dignitaires, partenaires financiers et agriculteurs, les membres de la direction du CEPP procédaient à l’inauguration officielle des nouvelles installations de la ferme-école sise au 180, 3e rang à Saint-Anselme.

Son bâtiment d’élevage est de type naisseur. Sa capacité est de 110 truies en inventaire,  2 verrats et 300 porcelets sevrés.

Sa mission consiste à favoriser la formation d’une main-d’œuvre de pointe, la réalisation d’essais de différents types et le transfert technologique en production porcine au meilleur coût possible.

www.cfast-anselme.ca