Les hivers québécois nous obligent à protéger nos végétaux. Certains d’entre eux sont plus susceptibles d’être endommagés par la neige, le verglas, le vent, les opérations de déneigement et les produits de déglaçage.

Voici quelques conseils en horticulture qui vous permettront de bien protéger votre terrain ainsi que vos végétaux cet hiver.

La période idéale

  • Pensez à protéger vos végétaux dès novembre
  • Dans le cas des arbres et des arbustes, il est recommandé d’attendre que les feuilles soient tombées avant de les ficeler

Les protections devraient être retirées en mars ou en avril, lorsque la neige les recouvrant a fondu.

Ciblez les besoins selon l’espèce

Arbres

Selon leur localisation et leur âge, vous devrez juger de la pertinence de protéger vos arbres par une couverture hivernale.

Au préalable, ficelez les branches des jeunes arbres pour éviter que celles-ci ne cassent. Fixez ensuite un madrier de bois (2” x 4”) aux arbres plus matures, face au jet de la souffleuse, à l’aide d’une attache de plastique ou de caoutchouc. Prenez soin de protéger le tronc pour ne pas endommager l’écorce.

Conifères

Une protection est indiquée pour les conifères.

  • Dans de tels cas, une clôture à neige recouverte d’une toile synthétique ou de jute constitue un bon choix.
  • La pose d’un filet de plastique prévient l’ouverture de la cime et le déchirement engendré par les chutes abondantes de neige.
  • Les haies ont tout intérêt à être protégées par une clôture à neige, avec une couverture hivernale plastifiée contre les sels de déglaçage.

Arbustes

  • On protégera les arbustes en ficelant leurs branches avec une corde.
  • Vous pouvez aussi recouvrir d’une toile les arbustes à floraison printanière ou les entourer par une clôture à neige.

Rosiers

  • Ficelez les branches des rosiers et recouvrez-les d’une toile ou de cônes en styromousse, selon leur rusticité et leur emplacement.
  • Prenez soin de percer à plusieurs endroits les cônes pour assurer une circulation d’air et ainsi éviter des problèmes de moisissures et de maladies.

Vivaces

  • Si vous avez des vivaces exposées aux sels de déglaçage, recouvrez-les d’une toile synthétique.
  • Vous pouvez aussi les recouvrir de feuilles mortes et les protéger par une clôture à neige pour éviter qu’elles ne s’envolent au vent,
  • ou encore reporter la taille de leurs tiges et feuilles au printemps, leur offrant ainsi une protection naturelle et sans frais.

Le gazon

Il existe des couvertures imperméables spécialement conçues pour être étendues sur le gazon en bordure de la rue. Cette toile protège contre les agressions du sel et facilite le nettoyage au printemps.

Nous joindre

Not readable? Change text. captcha txt

Start typing and press Enter to search